Choisir son testament

Sommaire

 

Il existe trois types de testament : mystique, authentique et olographe. Choisir l'un d'entre eux pour préparer votre succession dépend de la manière dont vous souhaitez que se déroulent les choses.

Discrétion, minimisation des dépenses, sécurité de la succession en cas de complications potentielles ou parfait anonymat. Cette fiche pratique vous aide à faire votre choix.

1. Minimisez les dépenses et misez sur la discrétion

Rédigez un testament olographe

Le testament olographe est entièrement écrit à la main, et peut-être valable sans la présence d'un notaire. Si vous souhaitez préparer votre succession en minimisant les frais, vous pourrez rédiger un testament olographe :

  • en présence d'un témoin, qui signera également le document ;
  • en présence de vos héritiers ;
  • seul, sans témoin pour une totale discrétion.

Respectez les règles d'édition

Attention toutefois, un testament olographe peut être invalidé par un tribunal. Pour le rendre le plus officiel possible :

  • Écrivez lisiblement, entièrement à la main.
  • Utilisez de l'encre noire ineffaçable.
  • Paraphez et numérotez chaque page.
  • Ne faites aucune rature.

Si vous faites une erreur dans la rédaction, la totalité du testament peut être invalide. Si votre patrimoine est important ou si votre succession peut sembler compliquée, il est préférable de vous adresser à un notaire.

À noter : pour être valable, un testament doit être réalisé par une seule personne. Il ne peut pas être effectué par 2 personnes qui se lèguent mutuellement leurs biens ou qui lèguent leurs biens à un tiers (Cass. 1re civ., 4 juillet 2018, n° 17-22.934).

Bon à savoir : un testament rédigé en français par une personne qui ne comprend pas la langue française n'est pas valable (Cass. 1re civ., 9 juin 2021, n° 19-21.770).

Conservez le testament en lieu sûr

Si ce testament est dérobé ou détruit, nul ne pourra prouver l'existence de vos dernières volontés. Pour conserver un testament en lieu sûr :

  • Déposez-le chez un notaire, il s'agit de la formule la plus coûteuse.
  • Déposez-le dans un coffre à la banque, vous ne paierez qu'un tarif à l'année.
  • Déposez-le au fichier central des dispositions de dernières volontés (FCDDV), il s'agit de la formule la plus économique pour vous et vos héritiers. Ces derniers paieront moins de 20 € pour consulter votre testament.

2. Optez pour la sécurité

Le testament authentique est un acte notarié, qui doit être signé :

  • soit en présence d'un notaire et de deux témoins ;
  • soit en présence de deux notaires.

Le testament authentique vous assure que vos dernières volontés seront respectées. L'étude de notaire chargée de la rédaction de l'acte vous conseille sur la manière de léguer en évitant tout conflit potentiel.

L'idéal est de choisir un notaire dont l'étude est proche de votre domicile. Cette disposition sera particulièrement utile si vous le chargez d'organiser vos funérailles selon vos volontés.

Bon à savoir : aux termes de l’article 975 du Code civil, ne peuvent pas être pris pour témoins du testament par acte public ni les légataires, à quelque titre qu’ils soient, ni leurs parents ou alliés jusqu’au quatrième degré inclusivement, ni les clercs des notaires par lesquels les actes seront reçus. Cependant, l’alliance étant établie par le seul effet du mariage, la qualité de partenaire d’un pacte civil de solidarité n’emporte pas incapacité à être témoin lors de l’établissement authentique instituant l’autre partenaire légataire (Cass  1re civ., 28 février 2018, n° 17-10.876).

3. Alliez discrétion et sécurité de vos dernières volontés

Le testament mystique regroupe les avantages de discrétion du testament olographe, et de sécurisation du testament authentique.

Vous pouvez vous-même rédiger un testament mystique, à la main ou dactylographié. Vous avez la possibilité de le présenter clos, cacheté et scellé à un notaire, ainsi qu'à deux témoins.

Pour encore plus de sécurité, demandez au notaire de rédiger un acte de souscription. Il s'agit d'un écrit authentifiant le lieu et la date de rédaction du testament. Dans ce cas, vous rédigez le testament mystique en présence du notaire et des deux témoins.

À noter : le testament mystique n'est que peu utilisé en France, car le testament authentique suffit à garantir la discrétion. On choisira le testament mystique si l'on ne souhaite pas que le notaire en connaisse le contenu.

Ces pros peuvent vous aider