Ce qu’il faut savoir avant de rédiger un testament

Vous souhaitez anticiper la transmission de votre patrimoine, désigner un exécuteur testamentaire, reconnaître un enfant ? Un testament peut contenir diverses dispositions. Ooreka répond à toutes les questions liminaires que vous vous posez.

Sommaire

Pourquoi rédiger un testament ?

Prévoir l’organisation de ses funérailles, anticiper la transmission de son patrimoine, désigner un bénéficiaire – héritier légal ou non de vos biens ou d’une assurance-vie –, un tuteur, un exécuteur testamentaire, reconnaître un enfant… il existe diverses raisons pour rédiger un testament. Découvrez ici une liste non limitative de ce à quoi peut vous servir un testament.

Parties au testament

On appelle « testateur » la personne qui va faire le testament et « bénéficiaire » ou « légataire » celle qui est désignée dans ce testament. Enfin, on parle d’« exécuteur testamentaire » pour désigner la personne chargée d’exécuter les dernières volontés du testateur.

Testateur et bénéficiaire

Pour pouvoir faire un testament, certaines conditions relatives au testateur doivent être remplies : il doit être seul à le rédiger, avoir la capacité juridique, et sa volonté doit être saine, libre et éclairée.

Exécuteur testamentaire

Découvrez dans notre article le rôle de l’exécuteur testamentaire.

Que peut contenir un testament ?

Attribution d’un bien mobilier ou immobilier à une personne déterminée, reconnaissance d’un enfant… un testament peut contenir diverses dispositions que nous vous proposons de découvrir dans notre article. Mais attention à ne pas empiéter sur la réserve héréditaire : vous ne pourrez transmettre plus de la quotité disponible !

Ces pros peuvent vous aider